La coupe est pleine 19 juillet 2021 Ça a commencé quand j’avais une quinzaine d’années : une mère malade, handicapée physiquement, dont j’ai dû m’occuper un peu comme on s’occupe de son enfant. Étant très souvent seule avec ma mère, j’ai appris à faire les courses pour elle, à lui faire à manger, comme elle n’était pas en mesure de le faire. […]
Qui suis-je pour vous parler ? 31 mai 2021 Depuis que j’ai rejoint l’aventure des Fabuleuses il y a trois ans, un nombre croissant de mamans nous partagent leurs difficultés et leur solitude face au handicap d’un enfant, à la maladie d’un conjoint, au vieillissement d’un parent. Aussi, quand le projet de s’adresser spécifiquement à ces “mamans au front” — dont le quotidien est […]
Les émotions de l’aidant #2 Le sentiment d’injustice 5 avril 2021 Il y a quelques semaines, je me suis lancée le défi d’explorer la palette des émotions que nous traversons quand nous nous retrouvons engagées dans le marathon de l’aidance. Ces émotions parfois désagréables qui nous assaillent dès lors que l’on devient la personne de référence pour une personne — enfant ou adulte — qui nous […]
Les violences administratives 29 mars 2021 Avoir un enfant différent demande de la force. D’abord physiquement car il faut bien tenir le coup puis psychologiquement, il y a tout un travail à faire propre à chacun. Pour certains, on doit faire « le deuil de son enfant ». C’est une façon indélicate pour dire qu’il ne fera pas ce qu’on avait […]
Rêve brisé 15 mars 2021 Je me souviens de mes 20 ans, des rêves qui m’habitaient. À cette époque, je débutais mes études d’éducatrice et j’apprenais les bons gestes, les bonnes paroles qui font la différence pour être une bonne professionnelle. Je me souviens m’être dit : « Un jour je serai maman et je serai une bonne maman ! ». Oui, un […]
Il a dessiné ! 1 février 2021 C’est peut-être un détail pour vous…mais pour moi, ça veut dire beaucoup ! Depuis des semaines, des mois, des années, mon deuxième fils ne dessinait pas. Aucun coloriage non plus. De temps à autre, quand il sentait qu’il était vraiment “obligé”, il consentait à faire un gribouillis, mais sans aucune conviction ni motivation. Autant vous […]
1 2