Parents vieillissants

La liste de vos cadeaux

Anna Latron 13 décembre 2021
Partager
l'article sur


Pendant une semaine, je me suis embarquée dans une aventure vraiment hors norme : j’ai encouragé les Fabuleuses aidantes à partir à la chasse aux trésors ordinaires dans leur quotidien de mamans extraordinaires. Pendant 7 jours, nous avons exercé la “gratitude attitude” en essayant de repérer les cadeaux qui sont déjà là sous nos yeux.

Il y a plusieurs mois, quand m’est venue cette idée d’un nouveau programme vidéo pour les Fabuleuses aidantes consacré à la gratitude, une petite voix s’est rapidement fait entendre en moi :

« Tu veux parler de gratitude à des mamans qui sont dans la galère à cause du handicap ou de la maladie ? Hé ben bon courage ! »

J’ai eu du mal à la faire taire, cette petite voix…

Mais mon intuition a été la plus forte : la gratitude a changé tant de choses dans ma vie que je ne me voyais pas ne pas partager ce trésor avec celles qui portent tant de choses sur leurs épaules.

J’ai donc suivi mon instinct et j’ai écouté mon coeur.

Mon coeur qui avait envie de partager ce que cette recherche des cadeaux qui sont déjà sous nos yeux peut peut changer dans nos vies. Mais plus le lancement du programme approchait, plus cette voix recommençait à me faire douter :

« Ça va être un échec ! Elles vont prendre la gratitude comme une injonction supplémentaire alors qu’elles ont déjà tant de choses à assurer… »

Aujourd’hui, alors que les premières Fabuleuses aidantes viennent de terminer cette semaine de chasse aux trésors ordinaires pour mamans extraordinaires,

je ne peux que constater que le miracle a bien eu lieu.

Chacune des participantes s’est mise en route avec beaucoup d’énergie. Les partages sur le Salon n’ont cessé de se multiplier au fil des jours. Et, cerise sur le gâteau : la magie de la gratitude a opéré.

Pour preuve, voici quelques témoignages glânés pendant cette semaine :

« Des milliers de cadeaux m’ont beaucoup accompagnée dans mon enfance, et encore aujourd’hui j’attache de l’importance à ces petits détails qui remplissent notre vie. Les dentelles du rideau qui s’affichent dans un rayon de lumière. L’arc en ciel, les odeurs. Je me souviens d’un parc dans mon enfance, je me souviens encore de l’odeur du buis. Et tant d’autres détails, comme marcher dans les feuilles craquantes à l’automne. Cela m’a aidée de me souvenir, nous allions cueillir des violettes, des jonquilles. Les meilleurs moments, je les trouvais à l’extérieur. L’odeur d’un livre…

Quant aux listes , je disais à mes enfants de tracer 2 colonnes, une pour les bonnes choses et une pour les mauvaises. Afin qu’ils voient comme ils sont bénis.

Toutes ces choses sont imprimées en nous, et les retrouver est très apaisant. »

« J’éprouve de la gratitude pour la nature qui nous réserve tous les jours des surprises. Dans le calme, je fais ensuite quelque chose de beau que j’aurai plaisir à regarder et que j’offre aux yeux des autres. »

« Merci pour ma belle mère connue très tôt (…) elle fait partie des personnes qui me dépannent beaucoup pour garder mes enfants. »

« J’éprouve de la gratitude pour la pneumopédiatre de ma fille qui, en mars 2017, nous a annoncé qu’elle avait un déséquilibre au niveau d’un de ses chromosomes et qui a été finalement l’élément précurseur de toute la suite de l’histoire… Bien que ce rendez-vous et les jours/mois qui s’en sont suivis furent extrêmement douloureux pour nous, avec du recul, je la remercie d’avoir été là pour nous à ce moment-là. »

« Je suis remplie de gratitude pour le film Charlie et la chocolaterie que l’on a regardé ensemble sous la grande couette parentale et puis faire une pause dans le stress à rêver de chocolat et de machine magique. Je suis remplie de gratitude pour la promenade sous les étoiles avec mon dernier au petit matin dans le silence de la nuit. Je suis remplie de gratitude pour le bain, bougie et musique douce que j’ai réussi à prendre pour moi ce matin même si ce fut bref ça fait tellement de bien de se reconnecter à soi-même.

Un WE bien rempli mais qui au fond était plein de joie.

Et vraiment, expérimenter la sensation de joie de se reconnecter à des sentiments paisibles et joyeux permet d’affronter le dur de la tourmente avec encore plus de force. »

Merci, chères Fabuleuses, pour toutes ces listes de cadeaux partagées les unes avec les autres, pour votre capacité à ouvrir les yeux sur ces “petits riens” qui vous entourent. Merci d’avoir joué le jeu, un petit pas à la fois, et avec beaucoup de bienveillance pour vous-mêmes. Vous pouvez être très fières de vous pour cette “gratitude attitude” exercée ensemble cette semaine, et vous allez pouvoir l’emmener avec vous pour la muscler chaque jour, et ce malgré les épreuves que vous aurez à affronter.

Vous êtes sacrément fabuleuses…et vraiment, ça change tout !



Partager
l'article sur




Cet article a été écrit par :
Anna Latron

Journaliste de formation, Anna Latron collabore à plusieurs magazines, sites et radios avant de devenir rédactrice en chef du site Fabuleuses au foyer et collaboratrice d’Hélène Bonhomme au sein du programme de formation continue Le Village. Mariée à son Fabuleux depuis 10 ans, elle est la maman de deux garçons dont Alexis, atteint d’un trouble du spectre de l’autisme.

Articles similaires

Parents vieillissants

Espace singulier, une épaule bienveillante pour les aidants

Depuis plus de 13 ans, l’association “Espace Singulier” facilite le quotidien des personnes malades comme de leurs aidants. Focus sur…

Parents vieillissants

Julia Peyre : « Je veux rappeler aux aidants qu’ils ont des droits »

À 37 ans, et après 10 ans dans un cabinet en tant que salariée, Julia Peyre s’est lancée comme avocate…

Parents vieillissants

Quand l’aidant est pris en compte : la proximologie

Chère Fabuleuse, sache qu’il existe un terme scientifique qui désigne tout ce que tu accomplis au quotidien pour ton proche…